À propos

Les portes et corridors du Canada

La prospérité et la qualité de vie du Canada dépendent de son succès en tant que pays commerçant. De nos jours, dans une ère caractérisée par le mouvement accéléré des chaînes d’approvisionnement mondiales, nos réseaux de transport doivent relier le Canada avec un monde en évolution rapide.

En présentant l’approche du corridor et des portes d’entrée, le gouvernement du Canada entame une élaboration de politiques, une planification et des investissements à long terme dans les réseaux de transport pour renforcer la position du Canada dans  le commerce international.

Cette approche comporte un Cadre politique national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques. Elle appuiera des stratégies particulières visant à saisir les possibilités offertes par la géographie, le commerce et le transport dans des régions clés.

Application de l’approche des portes d’entrée

L’Initiative de la porte et du corridor de l’Asie-Pacifique, lancée par le premier ministre Stephen Harper en octobre 2006. Le Cadre politique national cite deux priorités pour les nouvelles stratégies de portes et de corridors, soit dans le Centre et dans l’Est du Canada. Des discussions sont déjà en cours avec des partenaires dans chacune de ces régions. La priorité réside dans la planification à long terme et l’analyse des réseaux grâce à des partenariats entre les gouvernements et entre le secteur public et le secteur privé.

L’approche des portes d’entrée promet de réels avantages pour les Canadiens et les entreprises canadiennes au fur et à mesure que nous tirerons profit des avantages concurrentiels de notre pays et que renforcerons notre position dans le commerce international. Notre succès aidera à assurer un Canada fort et une économie forte pour les générations futures.



Portes et corridors du Canada