Avant-propos

Message de John Baird, ministre des Transports, et de l’Infrastructure

John BairdLa prospérité et les perspectives d’emplois enrichissants dans nos collectivités ont toujours été fortement tributaires du grand succès de notre pays sur le plan commercial. C’est pourquoi la compétitivité dans le commerce mondial est une priorité absolue en période de prospérité et l’est encore plus lorsque la situation économique est plus difficile.

Le Cadre de politique national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques va dans le sens de cette priorité. Les stratégies élaborées et appliquées dans ce cadre contribuent à la compétitivité du Canada en permettant de développer et d’exploiter davantage les réseaux de transport qui sont très

Les transports et le commerce ont toujours été indissociables. Par le présent cadre, le gouvernement du Canada ouvre toutefois des perspectives nouvelles. L’approche des portes d’entrée répond directement à la façon dont l’économie mondiale fonctionne au XXIe siècle. Elle aide les exportateurs et les importateurs canadiens à faire ce qu’il faut pour réussir de nos jours. De plus, cette politique sur les portes et les corridors crée une dynamique bénéfique tant au Canada qu’à ses principaux partenaires

Il faut du leadership pour renforcer les portes d’entrée, mais aussi des partenariats. Chacune des stratégies de porte d’entrée repose sur l’établissement de réels partenariats entre les secteurs public éet entre les gouvernements fédéral et provinciaux

Le Cadre de politique national a été publié la première fois en 2007. Avec le Fonds pour les portes d’entrée et les passages frontaliers et l’Initiative de la Porte et du Corridor de l’Asie-Pacifique, il forme un volet spécial de « Chantiers Canada », plan global du gouvernement fédéral en matière d’infrastructure.

L’investissement du fédéral dans ce plan est sans précédent, mais l’approche des portes d’entrée va bien au-delà de l’aspect «  matériel ». Par les stratégies de porte d’entrée, nous nous attaquons avec nos partenaires à diverses questions interreliées pour retirer le maximum des investissements publics et privés.

Approche stratégique complète et intégrée, le présent cadre de politique représente une nouvelle orientation importante des transports et du commerce qui présentera des avantages réels pendant de nombreuses années.

Cadre de politique national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques

Le Cadre de politique national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques a été élaboré afin de favoriser la compétitivité de l’économie canadienne sur le terrain en évolution rapide du commerce mondial. Il permettra d’établir des cibles et d’orienter les stratégies de manière à favoriser le développement futur et l’utilisation optimale des réseaux de transport, qui sont à la fois source de défis et de possibilités pour le Canada en matière de commerce international.

Les stratégies préconisées par le Cadre amélioreront l’intégration multimodale des grands réseaux de transport ainsi que leur efficience, leur sécurité, leur sûreté et leur durabilité. Elles pourraient aussi traiter d’autres questions interreliées qui ont une incidence sur le bon fonctionnement des systèmes et la façon dont le Canada en tire profit. Le Cadre et les stratégies qu’il appuiera sont des instruments de politique nationale conçus sur mesure pour tirer profit des avantages sur les plans de la géographie, du commerce et des transports dans diverses régions du Canada. Cette approche nationale met l’accent sur l’analyse rigoureuse et la planification de longue durée dans le cadre de partenariats entre les gouvernements et entre les secteurs public et privé.

Le Cadre de politique national sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques aidera aussi à orienter les décisions d’investissement concernant le nouveau fonds de 2,1 milliards de dollars pour les portes et passages frontaliers créé par le budget de 2007 dans le cadre de « Chantiers Canada », le plan à long terme du gouvernement fédéral concernant les infrastructures.

« Aucun pays n’est en meilleure position que le nôtre pour prospérer dans l’économie mondiale émergente (…). L’Initiative de la porte d’entrée est manifestement cruciale pour la réalisation de notre potentiel comme pays. »

~Le premier ministre Stephen Harper, mai 2007



Portes et corridors du Canada