Lentille 3 : Tendances du commerce et du transport à l’échelle mondiale

Lentille 3 Les stratégies en matière de portes et de corridors doivent se tourner vers l’avenir et intégrer les grandes tendances du transport international. La planification à long terme est essentielle, mais doit se fonder sur les faits et l’analyse, pas seulement l’optimisme.

Les tendances sont influencées par divers facteurs, notamment les nouvelles applications des technologies de transport et de l’information, les grandes dynamiques géopolitiques, les stratégies mondiales des transporteurs maritimes et les stratégies de gestion des chaînes d’approvisionnement des grands expéditeurs.

Les tendances qui se dessinent imposent de nouvelles exigences à l’infrastructure de transport en place. Par exemple, l’augmentation de la taille des navires porte-conteneurs accroît la demande pour les quelques ports en eau profonde pouvant desservir les plus gros navires au monde. Ces ports doivent être à leur tour reliés à des réseaux de distribution pouvant acheminer les marchandises à destination de manière fiable et rapide. Ces volumes croissants imposent des pressions supplémentaires sur l’utilisation du sol.

L’acquisition de la vision et de l’information nécessaires pour voir au-delà de la présente réalité et évaluer les conséquences des tendances exigera la collaboration de nombreux partenaires des secteurs public et privé.

Port de Yangshan, en Chine

Port de Yangshan, en Chine
Le nouvel aménagement portuaire en eau profonde de Yangshan, près de Shanghai, a exigé la construction du pont de Donghai de 31,3 km. À l’heure actuelle, les 13 quais en exploitation ont une capacité annuelle estimative de 8,5 millions de conteneurs (équivalents vingt pieds). D’ici 2020, le port devrait compter 29 quais et pouvoir accueillir environ 14 millions de conteneurs.

Des tendances qui se dessinent

Les planificateurs et les décideurs doivent comprendre le dynamisme de l’évolution des décisions des expéditeurs. Par exemple, Canadian Tire augmente considérablement son approvisionnement de produits finis en Asie. Bien que les gestionnaires de l’entreprise aient un intérêt manifeste dans la capacité et l’efficience du port de Vancouver, l’entreprise augmente tout de même ses importations conteneurisées par le port de Halifax.

La stratégie est inspirée par la nécessité d’optimiser l’équilibre, et par conséquent l’efficience de la chaîne d’approvisionnement. On s’efforce d’atteindre un équilibre entre les expéditions en partance du Canada central pour les magasins et celles provenant d’Asie.

Cette stratégie d’un seul grand expéditeur a une incidence sur le port de Halifax et sur des projets connexes tels qu’une nouvelle grande installation de transbordement qui y sera construite par Consolidated Fastfrate.



Portes et corridors du Canada